Adapter rapidement vos ressources cloud selon vos besoins

Les dépenses associées au cloud continuent de monter en flèche

La réduction des coûts de computing apparaît comme l’une des motivations principales à l’adoption du cloud dès les premières années du cloud

il y a 25 ans. Aujourd’hui, cependant, les entreprises sont confrontées à la montée en flèche de leurs coûts cloud et de toutes les dépenses autour nécessaires pour gérer le cloud, comme l’embauche des experts cloud, la formation par fournisseur, la création des équipes DevOps, la gestion de la complexité croissantes des infrastructures, etc.

Selon le rapport “State of Cloud 2022” par Flexera, l’optimisation de l’utilisation actuelle du cloud donnant lieu à la réduction des coûts est la principale action que 59 % des répondants souhaitent mettre en place pour l’année à venir. Elle est le troisième défi du cloud en 2022 pour les entreprises, juste derrière la sécurité et le manque d’expertise.

Ce rapport, qui se fonde sur les réponses à une enquête menée auprès de 753 décideurs et utilisateurs mondiaux de cloud, nous livre que 66 % des cadres ont déclaré que l’utilisation du cloud est « plus élevée que prévue initialement cette année ».

Ils indiquent en effet que leurs dépenses en matière de cloud public ont dépassé le budget de 13 % en moyenne l’année dernière. Ils s’attendent à ce que leurs dépenses en matière de cloud augmentent encore de 29 % au cours des 12 prochains mois.

Dépenses consacrées au cloud public (Flexera 2022 State of the Cloud Report)

Ce constat alerte, ils estiment de plus que leurs organisations gaspillent 32 % des dépenses liées au cloud. En travaillant avec les clients pour les gâchis éventuels, Flexera a constaté qu’en moyenne une sous-estimation était souvent de mise et a pu identifier un gaspillage réel est de 35 % voir même plus.

Cette tendance signifie qu’il est plus important que jamais de maîtriser les prévisions et d’optimiser les coûts.

Dans les mesures automatisées et manuelles que les entreprises mettent en place pour optimiser les coûts, on trouve notamment l’arrêt des workloads après les heures de travail, le redimensionnement des instances ou l’indication de dates d’expiration pour les workloads.

Type de mesures utilisées pour optimiser les coûts du cloud (Flexera 2022 State of the Cloud Report)

Passer au cloud pour devenir plus agile

Une autre des motivations des entreprises dans l’adoption du cloud était la possibilité de scaler l’infrastructure rapidement afin d’améliorer l’agilité globale (MIT Technology Review 2020). Mais afin de savoir s’il est nécessaire d’augmenter le nombre de ressources ou de les diminuer, il est également nécessaire d’avoir des métriques qui permettent de le conclure.

Pour déterminer la solution la plus adaptée, il est essentiel de procéder à des tests de performance permanents. Les responsables IT doivent mesurer en permanence des facteurs tels que le temps de réponse, le nombre de requêtes, la charge du processeur et l’utilisation de la mémoire… Les tests d’évolutivité permettent également de mesurer les performances d’une application et sa capacité à monter ou descendre en charge en fonction des demandes des utilisateurs.

En rajoutant cela à la difficulté de trouver des développeurs DevOps (Tech Hiring Survey, 2022 | CodinGame et CoderPad), il devient rapidement difficile de mettre en place tout un éventail de mesures de tracking et d’agir rapidement lorsque des ajustements sont necessaires.

Découvrez comment ScaleDynamics vous permet d’adapter rapidement l’utilisation de vos ressources cloud grâce à des métriques précises et une console de pilotage

La difficulté d’ajuster votre puissance de calcul en temps réel

Les entreprises aujourd’hui ont besoin d’adapter leurs ressources cloud à la hausse et à la baisse régulièrement pour plusieurs raisons propres à leurs marchés et à leur stratégie de développement.

Les changements nécessaires à réaliser sur l’infrastructure cloud ne sont pas simples à faire. Longs à réaliser, ils nécessitent la présence d’experts clouds et d’informations précises sur les performances afin de prendre les bonnes décisions.

Les données exactes ne sont pas faciles à obtenir, mais elles sont essentielles afin de prendre les bonnes décisions. Une fois les changements planifiés, les modifications prennent du temps et des ressources humaines importantes pour les réaliser.

Vous pouvez être confronté à ces problèmes de variations de votre puissance de calcul :

  • Votre croissance nécessite plus de puissance de calcul
  • La saisonnalité implique des variations importantes de la charge cloud
  • Un événement important est planifié et il faut préparer une hausse de trafic
  • Vous introduisez un nouveau produit qui nécessite plus de puissance de calcul
  • Jour Marronnier : pic de besoin cloud
  • Vous arrêtez un produit moins performant ou obsolète

Découvrez à la fin de cet article comment ScaleDynamics vous permet de résoudre ces différents problèmes liés aux variations des ressources cloud.

Votre croissance nécessite plus de puissance de calcul

Votre activité est en croissance. Votre nombre de clients augmente, et ils ont besoin de plus de puissance de calcul. Chaque nouvelle commande client nécessite une puissance de calcul consacrée, mais qui est parfois temporaire. Il est difficile de prévoir la vitesse du ramp-up de cloud computing nécessaire en avance de phase.

En effet, si vous prévoyez d’ajouter des ressources cloud sans des métriques associées à l’utilisation, vous allez sans doute surdimensionner et donc payer trop cher votre infrastructure cloud.

Vous avez de nouveaux clients dans une région éloignée de votre zone actuelle et vous souhaitez donc vous rapprocher au plus près d’eux afin de limiter la latence ? Le choix est grand, et vous n’avez pas le droit à l’erreur, car il est cher et compliqué de corriger le tir.

La saisonnalité implique des variations importantes de la charge cloud

Certaines activités commerciales sont parfois intrinsèquement liées à une saisonnalité. Par exemple, une augmentation du nombre de visiteurs pour les parcs d’attraction, les zoos, les musées, des sites archéologiques est bien connue en été, et l’hiver pour les commerces liés à la montagne et au ski. Malheureusement, la reconfiguration des ressources informatiques et notamment l’ajout de puissance de calcul nécessaire pour traiter la croissance chaque année n’est pas simple. Beaucoup de structures sont obligées de surdimensionner leur capacité pour la haute saison et par conséquent paient beaucoup trop cher leur infrastructure pendant la baisse saison.

Un événement important est planifié et il faut préparer une hausse de trafic

Vous organisez régulièrement des événements pour vos clients, vous participez à un salon ou conférence qui fait augmenter votre trafic, vous lancez une campagne publicitaire qui amènera des nouveaux clients et utilisateurs… Mais votre infrastructure cloud est difficile à modifier, et vous ne savez pas si le trafic va se maintenir après l’événement. Vous vous retrouvez confronté à couvrir plusieurs zones géographiques en même temps pour chacun de ces événements ?

Un nouveau produit nécessite plus de puissance de calcul

Vous innovez, vos produits évoluent et vous avez besoin de plus de puissance de calcul pour répondre aux besoins technologiques du produit et à la demande de vos clients ? Vous sortez un nouveau produit qui s’appuie sur votre infrastructure cloud existante et vous vous attendez à une augmentation de charge ? Il est difficile de prévoir le ramp-up de cloud computing nécessaire en avance de phase. En effet, si vous prévoyez d’ajouter des ressources cloud sans des métriques associées à l’utilisation, vous allez sans doute encore surdimensionner et donc payer trop cher votre infrastructure cloud. Si le nouveau produit n’a pas le succès escompté, comment faire pour réduire vos coûts cloud rapidement ?

Jour Marronnier : pic de besoin cloud

Votre activité dépend des marronniers comme le Black Friday, le Cyber Monday, Noël, le jour de l’an, la Saint-Valentin ? Vous êtes confrontés à un haut pic de trafic suivi d’une baisse progressive ? Vous avez probablement dimensionné votre infrastructure cloud pour faire face à ces pics, vous payez en conséquence pour un surdimensionnement le reste du temps, et ceci coûte cher à la longue. Le temps, le coût ainsi que l’expertise nécessaire pour faire le changement ne vaut pas la peine ? Vous avez baissé les bras et vous payez une facture cloud importante sachant que la plupart du temps tout n’est pas consommé ?

Vous arrêtez un produit moins performant ou obsolète

Avec la diversification de vos activités, il vous arrive de devoir arrêter un produit et donc réduire les dépenses liées à celui-ci. Il s’agit parfois simplement d’un produit qui ne trouve plus sa clientèle et il faut l’enlever du marché, car il fait perdre de l’argent. Mais l’arrêt ou le transfert de ressources cloud associées n’est pas simple, et vous n’êtes pas sûr s’il faut les arrêter ou les bouger. Vous manquez de flexibilité et de choix dans vos actions. Vous n’avez pas le droit à l’erreur puisqu’elle vous coûtera cher à chaque modification.

ScaleDynamics vous permet d’adapter rapidement l’utilisation de vos ressources cloud grâce à des métriques précises

La plateforme ScaleDynamics permet aux entreprises confrontées à ce besoin d’augmenter ou de réduire leur puissance de calcul pour leurs applications conteneurisées, de visualiser l’état actuel et de le faire en toute simplicité et rapidement en quelques clics via une console de pilotage.

Changez et mettez à jour votre plan de ressources cloud (fournisseur Cloud, CPU, RAM, stockage…) exactement quand vous en avez besoin en quelques clics.

Ajoutez un nouveau cloud public, déplacez-vous vers les nouvelles zones géographiques quand vous le souhaitez, augmentez, réduisez, migrez vers les ressources offrant la meilleure sécurité ou des meilleures performances en fonction de vos besoins, tout cela en quelques clics depuis la plateforme ScaleDynamics.

La console ScaleDynamics centralise vos ressources cloud et vous permet de visualiser l’ensemble de l’activité de votre infrastructure conteneurisée et de les modifier à la hausse ou à la baisse en quelques minutes. Vous pouvez configurer des alertes telles que :

  • seuil bas de charge CPU,
  • seuil haut de charge CPU,
  • seuil haut de nombre de requêtes/heure,
  • seuil haut de latence en seconds,

etc.

ScaleDynamics fournit des métriques nécessaires aux entreprises pour visualiser l’ensemble de leur infrastructure conteneurisée, prendre des décisions basées sur des données et agir rapidement sans besoin d’expertise cloud.

Cette nouvelle capacité d’action permet d’ajuster les ressources cloud au juste nécessaire et par conséquent dépensé uniquement en fonction du strict besoin. Un gain considérable pour les entreprises qui font recours au cloud et qui ont une stratégie de développement et d’innovation importante.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter https://scaledynamics.com/use-case-scale-up-down-cloud-scaledynamics et à nous contacter afin de savoir comment ScaleDynamics peut vous aider à réduire vos coûts.

Inventaire des métriques disponibles par microservice ou workload — Q2 2022

- nombre de requêtes

- charge CPU de la ressource provisionnée (min, max, moyenne)

- charge mémoire de la ressource

- nombre d’erreurs 5XX (bug sur requête)

- temps d’exécution des requêtes (min, max, moyenne)

- temps d’exécution user de la requête, c’est-à-dire le temps vu du navigateur du client (uniquement pour les modules)

- volume de données entrantes par requêtes et total (min, max, moyenne)

- volume de données sortantes par requêtes et total (min, max, moyenne)

--

--

--

Exécutez vos applications conteneurisées simplement sur les ressources cloud de votre choix. Surveillez votre performance, vos coûts et l’empreinte carbone

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
ScaleDynamics

ScaleDynamics

Exécutez vos applications conteneurisées simplement sur les ressources cloud de votre choix. Surveillez votre performance, vos coûts et l’empreinte carbone

More from Medium

ClearBank Raised £175 Million, Postman API Lab, APIOps

Digital Collage by Bruno Pedro

Aurora Serverless — my input on I/O costs

Cloud Security Posture Management with CloudGraph Api

Managing Amazon EKS RBAC using custom K8s Operator